Notre article

Comment optimiser les opérations d’emballage au sein d’une entreprise?

Avec la multiplication des envois et des expéditions, dus en partie par la démocratisation massive des commandes par internet, les besoins en matériels et éléments d’emballages sont croissants, sans oublier les méthodes permetant de les optimiser. En effet, lorsque les étapes d’emballage et de conditionnement sont insuffisamment rationalisées, cela entraine d’une part des couts de main d’œuvre supplémentaires, mais aussi diminue la satisfaction du client lorsque les délais s’en trouvent rallongés. Le gain de temps, mais aussi le confort de travail ainsi engendré ne devront cependant pas se faire au détriment de la qualité de l’emballage, dont le but premier reste de protéger les marchandises qu’il contient ou recouvre. Dans la suite de cet article, découvrez notre passage en revue de méthodes, astuces et outils qui vous permettront à vous et votre entreprise d’optimiser vos processus de stockage et d’expéditions ayant fait leurs preuves. 

Acquérir les bons outils pour augmenter la qualité des emballages et accélérer le processus. 

Pour accélérer le processus d’emballage et gagner un temps précieux, les bons outils seront d’un grand secours, à l’instar des dérouleurs film étirable pour filmer les palettes que l’on trouve en différents modèles pour pouvoir s’adapter aux dimensions du film étirable que vous employez. Très abordables, le prix d’un dérouleur oscillant entre quelques euros et moins de deux cent euros pour les modèles devant êtres fixés à des structures. Avec leur cout plus que raisonnable raisonnable, les dérouleurs de film étirable pour filmer les palettes seront très vite amortis.  De fait, le modeste investissement qu’il représente sera très vite amorti, devenant un rouage efficace de la manutention et de l’emballage, et ainsi un contributeur de la réalisation de plus-value et de réduction des couts au sein d’une entreprise. 

Dès que possible, il est toujours intéressant et pertinent d’automatiser au maximum les opérations d’emballage. Par exemple, des machines comme des cercleuses automatiques ou des systèmes de calages automatisés démultiplieront l’efficacité de votre chaine d’emballage. Il n’est d’ailleurs pas obligatoire de les acquérir de manière perenne, puisqu’il est possible de louer ces machines faciles à installer et à mettre en fonctionnement, ce qui s’avérera utile pour répondre à un pic de commandes, ou pour une jeune entreprise ne disposant pas de suffisamment de visibilité sur le long terme pour se permettre d’investir. 

Pour résumer, s’affranchir de devoir réaliser ses emballages à la main, qu’ils soient légers ou plus volumineux, du simple colis à la palette de stockage ou de transport, que l’on remplacera par l’acquisition d’outils et de machines appropriées, ne recèle que des avantages. Du dérouleur de film étirable qui permet de filmer des palettes en un tour de main à la cercleuse automatique, en passant par les étiqueteuses et autres outils de même acabit, ces outils démontreront à coup sûr leur efficacité. Ils seront un gage de gain de temps et de réduction des couts de main d’œuvre, ce qui permettra de la réassigner à d’autres opérations ou de préserver sa trésorerie, ou en d’autres mots, les bénéfices.  

Rappelons enfin que pour les expéditions de gros volumes supérieurs à 3 500 kilos, la manutention est de votre responsabilité en tant qu’expéditeur et non celle du chauffeur. De même, si vous utilisez un contenant qui n’est pas adapté à la nature de la marchandise, votre responsabilité peut être engagée en cas d’avarie, raison supplémentaire de soigner vos emballages si vous etes concérnés…

Sommaire