Notre article

Holding : definition, creation et avantages

Parmi les types de regroupement en matière d’entreprise se trouve le holding qui est une notion importante pour les investisseurs. Pour cerner le holding, vous aurez à connaitre concrètement ce que ce terme signifie, comment créer une société de holding et ses avantages. Suivez ces différentes notions à travers cet article. 

Que signifie concrètement le holding ? 

En substance, le holding de société est un regroupement des actionnaires ou de différents associés qui ont pour désir de vouloir devenir plus importants dans ses compagnies. Ainsi, pour entrer en profondeur, le holding se subdivise en deux catégories qui sont bien distinctes.

En premier lieu se trouve le holding passif dans lequel les actionnaires ou associés n’ont pour vocation que l’investissement dans les actions d’entreprise. Quant au holding actif, il couple les fonctions d’un holding passif, mais en plus, les actionnaires du holding participent aux filiales avec des prestations de services.  

Comment créer une société holding ? 

Si ce mode de société rapporte assez de bénéfice, il est important de savoir comment fonder ce type d’entreprise. Dans les faits, sa création ne se différencie en rien des autres types d’entreprises, mais possède tout de même quelques particularités.

Dans toute création d’entreprise, il faut préciser l’objet social de cette dernière qui consiste souvent à afficher le but du groupe. Dans ce cas précis, il faudra mentionner que l’entreprise servira à conserver les actifs d’autres sociétés. Dans le cas d’une holding active, il faudra mentionner dans l’objet social que les actionnaires ont aussi pour tâche la fourniture du support officiel.

Pour fonder une société de holding, vous aurez à choisir son régime entre une société anonyme, une société anonyme à revenu limité ou une SA ou même une société civile. Cependant, les actionnaires ne pourront choisir qu’une seule forme, ils auront alors à choisir en prenant en compte les différents avantages de ces titres. 

Comment se comporter après une création de holding ? 

La création ne fait pas tout, mais il faut aussi d’autres actions pour assurer sa bonne marche, voici les principales actions à mener après une création de holding :

  • Donnez un titre à ses filiales et en être soit une personne physique ou morale.
  • Acquérir des actions soit partielles soit totales, il s’agira ici de savoir si le holding sera une entreprise de rachat total ou non.
  • Faire de votre société de holding, une filiale d’une société mère opérationnelle.

Malgré cela, il est toujours conseillé de prendre un expert pour vous conseiller ou pour s’occuper personnellement du domaine fiscal, économique et juridique de votre société mère. 

Quels sont les différents avantages d’une holding ? 

Une fois que vous disposez d’une société holding, vous bénéficiez de l’effet levier qui consiste en un allégement des règles de l’actionnariat. Vous aurez ainsi droit à prendre le contrôle d’une entreprise si vous possédez seulement 50,1 % des titres.

En matière d’impôt la holding permet l’intégration dite fiscale, il s’agit ici de mettre en commun les bénéfices ou les pertes de la société mère et sa filiale et de les imposer. Cependant, vous aurez à remplir des conditions concernant le capital de la société mère et de la fille. 

Sommaire

Que savoir de la zone de chalandise

L’objectif de tout commerçant est d’augmenter son chiffre d’affaires, et de faire beaucoup de bénéfices. Pour y arriver, il faut tenir compte de certaines critères